Matériel indispensable pour la randonnée : comment bien s’équiper ?

La randonnée pédestre est une activité merveilleuse pour s’aérer l’esprit au grand air. Encore faut-il s’équiper de manière adéquate afin de profiter pleinement de sa sortie tout en restant confortable et en sécurité. Différentes astuces vous aideront à bien préparer votre sac et à ne rien oublier.

Le sac à dos, choix déterminant pour votre confort

D’une importance capitale, le sac à dos sera votre compagnon de route tout au long de votre périple. Optez donc pour un modèle adapté à vos besoins. Sa contenance devra se situer entre 20 et 40 litres en fonction de la durée de votre randonnée. Pour un week-end de 2-3 jours, un sac de 30 litres conviendra parfaitement. Outre son volume, portez attention aux matériaux employés. 

A voir aussi : Les colonies de vacances : une opportunité pour les enfants de se découvrir ?

Privilégiez les tissus respirant à base de nylon, qui sécheront rapidement après une averse tout en restant confortables à porter. L’humidité est en effet l’ennemie des randonneurs, provoquant frottements désagréables et douleurs inutiles. Autre élément déterminant, le système de fixation. Recherchez des harnais ergonomiques, s’adaptant parfaitement à votre morphologie. Ils assurent le transfert optimisé du poids sur votre bassin, épargnant vos épaules. De nombreux autres critères sont détaillés via ce lien web

L’habillement

Prévoyez plusieurs couches afin de vous adapter aux variations météorologiques : 

Dans le meme genre : Les préparations à faire pour pratiquer du paddle à Annecy

  • une ou deux tenues en fibres synthétiques qui sécheront vite ; 
  • une veste respirante et imperméable ; 
  • un pantalon robuste. 

Pensez à protéger votre tête avec une casquette et vos yeux avec des lunettes de soleil. Les chaussettes et chaussures doivent assurer le maintien et l’support des chevilles et des pieds. Un duvet compact complètera votre literie de bivouac.

L’alimentation

Mangez équilibré avec des fruits secs, barres céréalières, fromage et autre pain pour vous fournir en énergie. Prévoyez en quantité suffisante et répartissez dans votre sac à dos. La gourde est essentielle, pensez à des pastilles pour purifier l’eau si besoin. Les sachets de soupe, pâtes instantanées ou plats lyophilisés sont pratiques. Conservez le tout au frais dans un sac isotherme. 

Les accessoires

Munissez-vous d’une trousse de pharmacie adaptée, d’une lampe frontale, d’une carte IGN détaillée de la zone et d’une boussole. Les bâtons de marche sont recommandés pour les longues distances ou terrains escarpés afin de soulager les articulations. En cas de nuit sur le parcours, une couverture de bivouac supplémentaire, une corde et des mousquetons seront bien utiles.

Matériel optionnel

Selon vos envies ou le niveau de difficulté de votre itinéraire, vous pouvez compléter votre sac avec : une mini-chassette, des jumelles, un appareil photo, un téléphone satellite, des vêtements de rechange. Emportez également du matériel de couchage supplémentaire comme une fosse, une tente ou un hamac, ou encore du matériel de sécurité (corde, détecteur de victimes d’avalanche…). Il ne reste plus qu’à tester l’adéquation du poids de votre sac à dos et l’ergonomie de votre équipement lors d’une courte randonnée d’entrainement.